Vous êtes ici : Accueil > Vincent Message - Le réalisme magique
  • Vincent Message - Le réalisme magique

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

    LE RÉALISME MAGIQUE

    S1 : Lundi 18h-21h

    Majeure : L1, L3
    Mineure
    Écrire, Traduire, Éditer  : L2, L3 Mineure externe Littératures françaises...  : L3 

    La littérature de la seconde moitié du XXe siècle a vu larrivée sur la scène littéraire de romanciers qui proposent une vision ré-enchantée du réel sans pour autant lidéaliser. La catégorie apparemment paradoxale de réalisme magique fédère des œuvres où des éléments irrationnels, invraisemblables, surgissent dans un récit qui se déploie par ailleurs avec beaucoup de précision logique et sinscrit dans une réalité historique et sociale reconnaissable. Placés sur un même plan, le miraculeux et le terrestre participent du même ordre d’événements, sans que leur coexistence soit mise en doute par le narrateur ou les personnages.

    Beaucoup d’œuvres de ce courant littéraire prennent soin d’éviter une représentation trop frontale de lHistoire tout en rendant compte de sa folie, de ses embardées les plus sanglantes, des dictatures africaines chez Labou Tansi à la révolte des Noirs haïtiens contée par Carpentier. Ce sont des visions de cauchemar, dont le tragique dépasse lentendement, et sur larrière plan desquelles les destins individuels prennent la forme de trajectoires mythiques.

    A travers ces textes, il sagit aussi de prendre en charge des réalités comme celles de la croyance, de lexpérience religieuse ou de la mystique, face auxquelles les conventions du réalisme paraissent inadaptées. Les auteurs engagent ainsi une lutte avec le cartésianisme qui nourrit la philosophie occidentale ; bataillant contre la domination de ce rationalisme quils jugent desséchant et réducteur, ils décentrent notre regard et essayent de nous faire partager une vision élargie de la réalité.
    En étudiant deux courts romans,
    Le Royaume de ce monde dAlejo Carpentier et La Vie et demie de Sony Labou Tansi, à quoi sajouteront des nouvelles de Garcia Marquez et, éventuellement, des textes dauteurs comme Salman Rushdie, Ahmadou Kourouma ou Antoine Volodine, on verra en quoi cette esthétique tire son énergie des liens nouveaux quelle établit avec les traditions plus anciennes du conte, du mythe et de la littérature fantastique.

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page